I/O n°94 : Absence

I/O n°94 : Absence

En mai 1872, Fantin-Latour présente au Salon son « Coin de table », qui, à défaut des Baudelaire, Banville et...

Fondue au noir

Fondue au noir

aSH

Avec « aSH », Aurélien Bory clôt sa trilogie des figures féminines (dont le volet précédent était l’envoûtant « Plexus » avec...

Qui tollis peccata mundi

Qui tollis peccata mundi

The Scarlet Letter

Il y a dans chaque spectacle d’Angélica Liddell quelque chose de l’ordre du rituel sacré. Hiérophante autoproclamée, la performeuse livre...

La Voix humaine

La Voix humaine

La Voix humaine

Il y a dans les scènes de rupture amoureuse, qu’elles soient théâtrales ou cinématographiques, des paroxysmes naturels de tension dramatique....

Anamnèse

Anamnèse

Il fut une époque où le calendrier républicain l’affirmait sans ambiguïté : le 2 novembre est le jour de la macre, coincé...

Beauté épileptique

Beauté épileptique

The Idiot

« Boxe de la poutre faîtière » : y a-t-il plus oriental que cette signification littérale du tai chi chuan ? Il y a...

Chacun sa route

Chacun sa route

Soir. On soufflait dans la chaleur. On transpirait à bouillons serrés, malgré la clim. De partout, les injonctions pleuvaient : « de...