And So You See

And So You See

Par

And so we have seen ! Si la naissance des enfants de la Terre et du Ciel devenait réalité, elle serait semblable à ce moment dionysiaque de théâtre imaginé par la chorégraphe Robyn Orlin dans « And So You See ». Une mise en scène percutante (mélange de mouvement et d’immobilisme, de puissance et de douceur, de sérieux et de légèreté) illustre sa vision du racisme, de l’homophobie, de la liberté et finalement de l’identité. Et seul Ibokwe Khoza, immense artiste, dans toutes les acceptions du terme, était à même de donner corps à la démesure de la liberté absolue d’être. Incontournable.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par