Les émigrés

Dans un appartement de seconde zone, deux émigrés se retrouvent le soir du nouvel an. Ils vivent ensemble sans se connaître vraiment. L’un est intellectuel, l’autre est ouvrier de chantier. Ils ont fui la dictature de leur pays et sans doute ne pourront-ils jamais rentrer. À mesure que la pièce avance, la tension entre les deux monte à coup de manipulations, de cachotteries et de fraternité du dernier espoir. Assis dans la petite salle charpentée du théâtre de la Reine Blanche, le public entend les gouttes de pluie tomber sur la toiture tandis que ces Laurel et Hardy d’Europe de l’Est s’échangent la balle dans une partition tragico-comique de grande densité. Les émigrés est une pièce de facture classique menée par l’étonnant trio kosovar, bosniaque et russe composé d’Imer Kutlovci à la mise en scène, Mirza Halilovic et Grigori Manoukov au jeu – dans la lignée directe du théâtre psychologique de Stanislavski.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par