Nathan !?

Nathan ! ?

Par

Coup de maître à Vidy-Lausanne. Nicolas Stemann, dont nous avions tant aimé les mises en scène à Avignon, s’attaque politiquement et poétiquement au sujet tarte à la crème de la tolérance et du vivre-ensemble. En assemblant les textes de Lessing et de Jelinek, il parvient à créer une œuvre puissante portée par une distribution à fleur de peau (mention spéciale à Elios Noël et Laurent Papot, dont le jeu, pourtant aux antipodes, rend intensément concret le propos). La mise en scène, toujours aussi foutraque, reste au service des textes, et chacun repart avec au cœur la fameuse parabole des anneaux qui justifie l’injonction du sage Nathan « Nous devons, devons être amis ». Chers amis, nous devons, devons nous précipiter, nous asseoir au théâtre et voir ce travail.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par