(c) Victor Tonelli

La musique d’avant-garde pouvait rebuter, Henri Pousseur et Michel Butor en 1969 ont voulu la rendre intrigante. Jamais créée en France, Votre Faust est tout entière œuvre d’expérimentation, qui entend balancer la sécheresse abstraite de son écriture, sortie du Nouveau Roman, par son audace interactive. Si ce Faust est nôtre, c’est que le public peut, par divers moyens plus ou moins hystériques, influencer l’histoire en même temps que le répertoire musical. Aliénor Dauchez encage ses musiciens et entrave ses personnages : le foyer de la pièce bascule vers le public, tenu de donner du corps et du souffle à l’action. C’est pour lui l’occasion rare d’intervenir dans un genre si codifié, et d’anticiper ses propres réactions pour en deviner la logique dramaturgique. Curieux.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par