We Love Arabs

We Love Arabs
Par

(c) Gadi Dagon

Avec un titre un poil racoleur comme celui-ci (mais pour une fois, c’est tant mieux !), « We Love Arabs » pouvait difficilement passer inaperçu. Par chance, on l’a très vite décrit comme l’une des petites pépites du OFF. Et pour cause ! Le chorégraphe Hillel Kogan y raconte avec beaucoup d’humour son processus de création d’une œuvre porteuse de paix entre les communautés israélienne et arabe. Dans une sorte de forme « pour les Nuls », il dit le mouvement : poser des mots sur ses ondulations physiques lui permet de démolir les clichés par le geste. Si la démarche politique semble incontestablement bien menée, ce duo dansé perd de sa force dans une errance entre poésie et humour.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par