Elliott Murphy au New Morning

Elliott Murphy a surgi en 1973 avec son album « Aquashow ». Mais c’est véritablement avec « Night Lights » (1976) que le guitariste new-yorkais dévoile tous ses talents de songwriter. Son malheur est que son country-folk-rock mâtiné de blues et sa voix à la Lou Reed arrivent un peu après la bataille, et malgré les tournées, des collaborations avec Bruce Springsteen et une discographie conséquentes, il peine à décoller aux Etats-Unis et décide de s’installer à Paris à la fin des années 80. On constate au New Morning, ce vendredi 18 mars, près de 30 ans plus tard, que son public français lui reste fidèle. Si la première partie du concert propose une folk groovy et goûtue, la seconde moitié se complaît davantage dans des cadences anatoliennes flemmardes et des arrangements popisés. Dommage.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par