Novaciéries

Novaciéries

Par

Acier saillant, métal froid. Corps hantant une usine désaffectée. Corps qui bougent, qui s’affolent, seuls, sans public. Individus masqués, contenant leur énergie, se préparant à sublimer leur corps. « Novaciéries » mêle violence et lyrisme de manière surprenante, dévoilant l’insoupçonnable poésie du jumpstyle – danse urbaine underground sur musique electro qui s’est développée grâce aux plates-formes Internet. (LA)HORDE tisse un réseau d’images puissant, entre visuel lisse cinématographique, jeu de la performance et home made video. Le court-métrage est truffé d’inspirations contemporaines diverses, recréant une sorte d’esthétique de la ruine, avec énergie et finesse. Une curiosité qui offre un impressionnant aperçu d’un monde résistant à toute forme de standardisation.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par