Tordre

Tordre
Par

DR

D’abord danseur, Rachid Ouramdane marque durablement le paysage chorégraphique, notamment avec son solo culte “Loin…/Far...”. Suivent des pièces magistrales jusqu’à Tordre qui ne déroge pas à la règle. Dans un univers blanc trône une suspension. Elle semble être la tige d’un cadran solaire qui marque à tout jamais le temps qui passe, ou dessiner les limites d’un improbable jardin zen utile pour méditer ce qui va nous être donné à voir. Deux femmes au destin marqué, deux femmes qui vont transformer leurs handicaps en une force se lancent dans une danse sans concession ni artifice… Véritable portraitiste chorégraphe, Rachid Ouramdane aide Lora Juodkaite et Annie Hanauer à se dévoiler avec une extrême pudeur. Il saisit le geste singulier, la beauté du mouvement. Tordre devient un double portrait des deux âmes des danseuses stupéfiantes de bout en bout.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par