Carte Blanche à Aki Kuroda

Carte Blanche à Aki Kuroda

Par

Surprendre et émerveiller semblent constituer les axes de l’exposition réalisée par Aki Kuroda à l’Aquarium de Paris. Dans cet environnement marin, l’artiste japonais, créateur de la cariatide iconique, et dont les grands formats sont emplis de poésie, organise autour de certaines de ses œuvres une explosion de musiques, d’images et de sons, à l’aide d’artistes, certains évoluant en liberté entre les salles (une danseuse immaculée se déplaçant comme une méduse), d’autres statiques (un maître d’ikebana ou un rappeur infatigable) mais tout aussi étonnants. L’une des idées géniales de Kuroda est de se tenir debout devant un aquarium géant rempli de requins tandis que ses vidéos sont projetées en arrière-plan, comme si le peintre plongeait avec les poissons, en apnée totale. Du génie.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par