Light Years Away

Light Years Away

Par

C’est une histoire vraie. De celles qui peuvent faire pleurer rien qu’à les raconter tant elles sont belles : pendant vingt ans, trois hommes ensemble ont décidé de fuir le réel d’une dictature espagnole invivable pour se réfugier dès qu’ils le pouvaient dans le noir d’une grotte qui seule semblait capable de leur offrir la lumière qui manquait à leur vie. Malheureusement, plutôt que de la raconter, Edurne Rubio décide de la mettre en images. Ou plutôt de la mettre en espace sans justement y apposer d’images. Du rêve impalpable de l’histoire de son père et de ses oncles, ne reste que l’abrutissement du réel dont ne subsiste que l’aspect performatif : qu’il est difficile et courageux de s’engouffrer dans les entrailles de la Terre. Une idée, alors, mais trop légère pour faire tenir le spectacle : celle d’un parallèle entre cette grotte des possibles et le théâtre, qui épouse ses formes.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par