Triple Bill #1

Triple Bill #1

Par

Dans le cadre de Japonismes 2018, le théâtre de Chaillot nous propose trois formes en hommage à la culture hip-hop. La pièce « Reverse », de Jann Gallois, repose sur le principe de décomposition du mouvement et construit une variation autour du headspin. D’une révérence cérémonieuse, cinq b-boys nippons plongent au sol pour ne plus décoller la tête du plateau. Une chorégraphie digne des jeux d’arcade, qui mue les danseurs en créatures robotisées et frénétiques. Ce sont les mêmes interprètes que Kader Attou a choisis pour « Yoso », une transe poétique autour des cinq éléments, qui nous emporte en vagues organiques. Le clou du spectacle demeure la rencontre entre le voguing nippon déjanté des Tokyo Gegegay et le public du théâtre de Chaillot. Le look androgyne du leader (quelque part entre François Chaignaud et Ladybug) et la transe « hyst-eros-pop » de ses quatre amazones n’auront pas manqué de décoiffer la horde des anciens vilardiens, battant vainement des mains tandis que les performeurs s’emballent.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par