Ersatz

Ersatz

Par

DR

Précis de recomposition, inoubliable et irracontable. Naissance d’un feu au cœur d’une technologie des ténèbres. Survivance du singe dans la jungle des villes. Comme de nombreux théâtres d’objets, « Ersatz » introduit une réversibilité pratique et poétique des matériaux, mais il engage plus intensément une réanimation politique de la matière elle-même dans son fourmillement de possibles. Dans cette transgression transhumaniste, Julien Mellano n’est pas que le marionnettiste androïdique de puzzles en 3D, mais le fantoche naïf et maléfique de réalités cartonnées, virtualités utopiques qui défient la loi des cutters qui tombent et des cervelles en tricotin.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par