L’Origine du monde

L'Origine du monde
Par

DR

Si, au détour d’une brocante de quartier, on essaie de vous refourguer une médiocre copie de « L’Origine du monde » de Courbet pour 200 euros, il est probable que vous passiez votre chemin. C’est ce qu’a d’abord été tenté de faire Nicolas Heredia, avant de regretter sa désinvolture : et si l’acquisition du tableau était le point de départ de quelque chose de nouveau ? De cette aventure minuscule, Heredia, avec beaucoup d’humour et d’élégance, tire une performance conférencière sur la construction de notre perception de la réalité, sur notre propre capacité à transformer la valeur des choses (à commencer par les œuvres d’art et, dès lors, les copies des œuvres d’art), mais plus largement de nos actes quotidiens : « L’Origine du monde » est un brillant exercice de revitalisation du réel, que n’aurait pas renié Georges Perec.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par