Sur la page Wikipédia de Michel Drucker il est écrit que ce dernier est né un douze septembre à Vire

Un canapé rouge

Par

Sur la page Wikipédia de Michel Drucker il est écrit que ce dernier est né un douze septembre à Vire

D.R.

Le titre à rallonge du spectacle interpelle. Il nous fait même sourire dès la première lecture. Alors on se demande : quel propos se cache derrière ce titre si curieux ? Le pitch annonce l’histoire d’un « petit-acteur-de-province » qui fantasme le canapé rouge de Michel Drucker pour que son métier soit enfin reconnu par Papou. On peut avoir confiance dans la Manufacture, alors on va à la rencontre d’Anthony Poupard et on se dit « Ouf ! ». Ce mec-là mérite le détour.

Dès les premières minutes, il nous ordonne de nous détendre et de tendre l’oreille. Et très vite, cela ne fait pas un doute, il a le théâtre dans le sang. On se prend sa passion dans la figure en suivant sa course folle. Anthony a une mission : décentraliser le théâtre, l’amener dans des endroits exclus de la culture. Cette mission, il nous l’offre par une mise en abyme de la création de son spectacle au Préau à Vire. Création entrecoupée de scènes de « Phèdre » qu’il tente de faire déclamer à Steven dans une cour de collège sous la neige, de coups de fil avec son père, d’échanges avec Jean Noël Patrick, le « dir prod prog » du Théâtre national de Paris-La Capitale, et de visites à son grand-père à l’hôpital…

Anthony nous montre que ce métier sacralisé par le canapé rouge de « Mimi Drudru », il le vit, il le transpire. Il parle et fait résonner le théâtre qui l’anime : celui de la transmission. Aucune surprise quant au fait que ce jeune homme charismatique se soit si habilement mis en scène lui-même, en s’accompagnant à cour et à jardin de deux régisseurs.

Seul tout petit regret : c’est un brin répétitif, et l’utilisation du portable n’est pas toujours nécessaire. Ce procédé est bien trop utilisé dans des one man shows qui ne ressemblent en rien au travail d’Anthony.

Un moment vivifiant à découvrir à la Manufacture.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par