Haï Kaï

Par

DR

DR

Selon Ionesco, « seul l’éphémère dure ». Rien de plus vrai en ce qui concerne le Point éphémère, qui existe depuis près de douze ans, ou la cuisine d’Amélie Darvas chez Haï Kaï (à 7 minutes à pied). Cette jeune femme propose une cuisine inventive, moderne et juste, à découvrir impérativement ! Les entrées version tapas et les plats se dégustent dans une ambiance déconcertante mi-hippie mi-bistrot, mais quelle impression !

  • Coussins de maïs et crème d’anchois : goûteux.
  • Coques : incroyables cuisson et assaisonnement – une merveille !
  • Crème d’asperges à la fève de tonka : le mélange fait disparaître l’amertume de la fève pour un équilibre parfait.
  • Sashimi de bonite : magique (fondant, assaisonnement précis, noix de coco, sarrasin torréfié, herbes et mousse de fromage).
  • Blanquette de veau au jus bien corsé, shiitakes croquants et veau fondant : un régal.
  • Saint-pierre : présentation superbe (basilic et salade frits, purée au lait de haddock lisse, parfaite avec le poisson). Bon mais cuisson ratée, simple erreur de jeunesse réparable.
  • Brioche façon pain perdu : fondante, régressive, magnifique.
  • Sorbet à la rhubarbe au vrai goût de rhubarbe : léger, rafraîchissant, délicieux.

Vins au verre à améliorer.

Ah : les plats changent tous les services, mais chaque repas laisse un souvenir immarcescible – seul l’éphémère dure…

Lieu de spectacle : Point éphémère

Restaurant : Haï Kaï, 104, quai de Jemmapes – 75010 Paris / 09 81 99 98 88

Du mardi au samedi de 19 heures à 23 heures

30-50 euros

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par