La carte et le territoire

Wifredo Lam
Par

DR

Premiers jours de la rétrospective Wifredo Lam (1902-1982) au Centre Pompidou : 300 œuvres et des documents d’archive sont intégrés à une scénographie « géographique » qui évoque la « modernité transcontinentale » de l’artiste afro-cubain. À travers sa production artistique, Wifredo Lam a formulé la quête d’une « cubanité » ni folklorique ni essentialisée, mais complexifiée, organique et cosmique. On souligne la sobriété de l’accrochage et de la lumière, qui favorise l’étonnement du visiteur, et son effort d’« aperception ».

Au Centre Pompidou (Paris), jusqu’au 15 février 2016.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par