Andres Serrano, Uncensored Photographs

Andres Serrano, Uncensored Photographs
Par

DR

L’exposition a un intérêt indéniablement historique, puisqu’elle permet au visiteur de se faire une idée assez précise de l’œuvre d’Andres Serrano. Mais au-delà de cette dimension rétrospective, la série inédite sur les sans-abri de Bruxelles permet de mieux saisir ce qui achoppe dans l’œuvre du photographe. C’est que ces portraits, par leur axialité, leur frontalité et leur sens de la pose, révèlent tout le chic qui demeure derrière la subversion annoncée par le titre significativement racoleur de l’exposition, à savoir ce sens de la monstration sans reste qui prétend produire un art engagé tout en demeurant soumis à la logique spectaculaire et publicitaire du capital.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par