Araki s’expose

Araki Nobuyoshi
Par

DR

Réduire Araki à un amateur de belles plantes est une erreur. Loin d’être un artiste pour papier glacé, Araki est un photographe du quotidien inspiré par le cinéma, pour preuve cette image au rouge « Empire des sens », qui aura influencé des artistes telles que Nan Goldin ou Sophie Calle. Au fil des salles, il se dévoile : deux séries narrent son amour pour Yoko puis son décès, tandis que la visite se clôt sur l’installation inédite d’un homme au soir de sa vie. Il était temps qu’une institution nationale rende l’hommage qui lui était dû à l’un des plus grands photographes vivants.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par