Benjamin Biolay : « Palermo Hollywood »

Benjamin Biolay – « Palermo Hollywood »
Par

DR

Artiste polymorphe, songwriter prolifique, Biolay a l’habitude d’aller là où on ne l’attend pas. Avec « Palermo Hollywood », il propose une fusion entre pop, chanson française et grooves latinos (fruit de sa nouvelle passion argentine). Le résultat, sur scène, est un gloubi-boulga musical avec une sensation de trop-plein mal digéré entre accordéon, synthés, percus et un ensemble à cordes qui peine à trouver sa place dans des arrangements trop distendus et trop froids. Malgré quelques textes qui font mouche, on n’assiste qu’à une tentative malheureuse de rendre la cumbia hype. Le pire : le jeu de scène de Biolay, sorte de vieux rocker sur le retour qui semble se contenter d’un applaudimètre autosuggéré.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par