Cabaret Léo Ferré

Cabaret Léo Ferré
Par

(c) Vincent Pontet

La Comédie-Française met à l’honneur depuis quelques années notre patrimoine musical national par une série de cabarets consacrés aux géants de la chanson du siècle passé : après Brassens, Vian et Barbara, voici Léo Ferré vivifié par les sociétaires du Français, sous la houlette artistique de Claude Mathieu. On y retrouve, sans surprise, les grands succès du poète, « Jolie môme », « Paris canaille », « Les poètes »… et l’incontournable « Avec le temps ». On aurait aimé un peu plus de surprise dans le répertoire, mais tel n’était pas le projet, qui se propose d’être un archivage somme toute très classique. Classique également, le choix des arrangements, autour d’un piano et d’un trio à cordes (guitare, violoncelle, contrebasse). Reste alors le jeu des interprétations, inégales, allant du passable (Martine Chevallier et Pauline Clément) à l’exceptionnel (Véronique Vella), en passant par le cabotin et néanmoins convaincant (Serge Bagdassarian).

Jusqu’au 8 mai au Studio-Théâtre.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par