Monsieur Kaïros

Monsieur Kaïros
Par

Kaïros, petit dieu ailé de l’opportunité qu’il faut réussir à saisir quand il passe. Est-ce si difficile pour un auteur de profiter que son personnage s’incarne devant lui et sache mieux que lui qui il est ? Oui, cela provoque sa colère sourde. Non, le personnage a tellement d’interrogations lui-même qu’une nouvelle histoire s’écrit. Yann Collette incarne subtilement le trouble d’un être qui veut franchir la frontière du réel. Grâce à lui, nous sommes transportés dans cet ailleurs d’une réalité inconnue. Le décor, réduit au simple autel de la célébration des dieux ou au bureau de l’écrivain, le son, sorti d’un film de science-fiction, tout est en place pour qu’on assiste au combat d’un auteur avec son œuvre. Une opportunité à saisir.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par