Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau : Lead Belly’s Gold

Eric Bibb & Jean-Jacques Milteau : Lead Belly's Gold
Par

(c) P. de Gorostarzu

OK, Eric et JJ “entendent souligner l’universalité et l’intemporalité du message de Lead Belly”, on veut bien souscrire aux belles intentions humanistes. Mais leur concert à la Cigale de ce 31 janvier, c’est d’abord une expérience corporelle : du bon gros blues échappé des Etats-Unis post-esclavage, qui fait dodeliner les têtes et remuer les bassins. Avec Lead Belly le songster, c’est toute une tranche d’histoire américaine qui s’écrit dans des petits écrins de folk et de gospel. A leur tour, c’est Milteau et Bibb, géants polyformes de la chanson populaire depuis près de quarante ans, qui se font passeurs de musique. Bibb, avec son jeu de guitare précis, ponctué de killer riffs, sa voix chaude et sensuelle de soulman, sa mini douze cordes au son si envoûtant ; Milteau et son groove irréprochable qui prend les solos avec fougue. Sans oublier Larry Crocket à la batterie et Gilles Michel à la basse. Pour ceux qui rateront toutes les dates de la tournée 2017, reste l’album, paru chez Dixiefrog.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par