La Vedette du quartier

La Vedette du quartier
Par

DR

On se souvient de Christian, 13 ans, qui vient bousculer le trio Depardieu/Dewaere/Laure dans le cultissime « Préparez vos mouchoirs » de Blier. Riton Liebman, qui incarnait il y a tout juste 40 ans ce petit surdoué au QI de 158, revient sur ces années où il arpente les plateaux de tournage. Ça commence plutôt mal, façon mauvais one-man-show qui préfigure le pire. Et puis l’histoire se déroule, drôle et cruelle. Riton se livre à un règlement de comptes avec son propre passé, sa gloire éphémère − toujours à l’ombre des géants qu’il côtoie (« Alors, il est sympa, Depardieu ? ») − mais aussi ses échecs et ses passages à vide. « La Vedette…  » aurait mérité une mise en scène plus aboutie, mais le comédien belge est tellement sincère et touchant qu’on ne peut que se laisser embarquer dans cette tranche de vie cinématographique.

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par