Les courants vagabonds

Les courants vagabonds
Par

(c) Les courants vagabonds, 2017, vidéo couleur HD, 14′

Les courants vagabonds, en physique, ce sont ces parasites électriques véhiculés par des matériaux conducteurs, sorte de matière errante qui se glisse dans les interstices du réel. Ainsi sont ces fantômes qu’évoque le magnifique film de Lola Gonzàlez, âmes surgissant dans les sources d’eau et dont on ne sait, comme dans la série « Les Revenants », s’il faut s’en inquiéter ou en espérer une illumination collective. Le prisme d’un pseudo-reportage, commenté par deux journalistes, permet d’ajouter une dimension supplémentaire à cette inquiétante étrangeté qui fusionne plusieurs niveaux de réalité. Le court-métrage envoûtant de la jeune artiste et vidéaste, née en 1988, a été filmé et diffusé au MAC Lyon, et il justifie dix fois plus d’y faire un détour que la décevante exposition « Los Angeles, une fiction ».

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par