Lifeguard

Lifeguard
Par

DR

Un peu comme dans une installation vivante, Benoît Lachambre provoque pas à pas la « transe d’un corps naïf » qui accompagne le public « dans une chasse à la cohabitation des sens ». Chorégraphe radical et performer habité, Benoît Lachambre développe depuis plusieurs années une approche du mouvement fondée sur « l’hyper-éveil des sens », où l’artistique et le somatique sont étroitement liés. Expérience à vivre et à chanter, Lifeguard se déploie au plus près des spectateurs, en dialogue désinhibé avec les vibrations qu’ils dégagent, dans une performance connectée aux esprits et à la terre. La vulnérabilité comme étendard, la pièce crée du lien entre les corps, les âmes, et le ressenti instinctif des êtres. Touché et être touché, la transe à la serpillière est puissamment active.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par