Anabase

Les Monts Analogues de René Daumal
Par

Conjointement à une exposition au FRAC de Reims, les éditions Gallimard rééditent le chef d’oeuvre inachevé de René Daumal, « Le Mont Analogue ». rédigé dans les années 1940 et publié en 1952 à titre posthume.

Boris Bergmann, directeur d’édition de l’ouvrage et curateur de l’exposition du FRAC, a raison de rappeler liminairement que Daumal n’occupe, tristement, que peu de lignes dans l’histoire littéraire. Malgré son influence séminale – comme en témoignent ici-même la préface de Patti Smith ou l’interview d’Alejandro Jodorowsky -, l’oeuvre de Daumal est souvent résumée à sa figure de post-surréaliste imbibé d’ésotérisme gurdjieffien. Daumal a voyagé, par la pensée et par la poésie, dans les interstices et les outremondes dans cette hypostase de la parole qu’est le réel. Mais là où Rimbaud, son phrère d’âme, fut un mystique à l’état sauvage, lui fut tout autant un gnostique révolté.

En 1938, « La Grande Beuverie », ad absurdum, revenait sur cette quête de connaissance inétanchable. Dans « Le Mont analogue », c’est le Logos qui obsède toujours Daumal : pourtant il ne s’agit pas ici d’explorer les dimensions de la parole, mais de l’élever : l’ana-logique, c’est étymologiquement la parole qui prend de la hauteur, et le plus littéralement possible, puisque la fable est une histoire d’alpinisme tout aussi réelle que symbolique. La verticalisation à laquelle convie cette ascension est d’abord un processus intérieur. Et peut-être faut-il garder à l’esprit, avec René Char, autre chercheur de la base et du sommet, que la parole soulève plus de terre que ne le peut le fossoyeur.

Les éditions Gallimard apportent à l’oeuvre, somme toute l’une des plus importantes du XXe siècle, n’ayons pas peur de l’emphase, un bel avatar de papier à sa hauteur. Le récit du roman est complété par un corpus analytique et testimonial pour le moins riche : dessins et manuscrits de Daumal, photos d’archives et nombreuses évocations extérieures, notamment des artistes exposés à Reims, créant comme une constellation vibrante, une famille éclairée par la parole sacrée. Qu’il nous soit loisible, à nous lecteurs post-rimbaldiens, de posséder la vérité dans une âme et un corps. Daumal le voyant nous aide dans cette aventure.

Exposition Monts Analogues, FRAC Champagne Ardenne, jusqu’au 23 décembre 2021.
https://www.frac-champagneardenne.org/

  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par