Valery Gergiev. Rencontre, entretiens avec Bertrand Dermoncourt

Valery Gergiev. Rencontre, entretiens avec Bertrand Dermoncourt
Par

Figure de proue de la musique classique depuis trente ans, Valery Gergiev (né en 1953 à Moscou), chef d’orchestre réputé et directeur artistique du théâtre Mariinski (ex Kirov) à Saint-Pétersbourg depuis 1988, se livre en (presque) toute liberté dans cette série d’entretiens avec Bertrand Dermoncourt. Il s’agit d’une série de conversations, sur des sujets divers, interrompues parfois pendant des mois, mais qui construisent un récit cohérent, varié, voire passionnant. Au fil des mots les contradictions de cet homme dynamique et infatigable se manifestent : ses réflexions profondes et pointilleuses sur la musique et l’art du chef d’orchestre donnent lieu à un mépris légèrement camouflé envers la culture pop (notamment quand il parle des Pussy Riot et leurs revendications politiques), ou à des commentaires politiques assez édulcorés lorsque la conversation se détourne des sujets uniquement musicaux. Malgré cette ambiguïté – propre à tout artiste d’ailleurs – Dermoncourt réussit à dresser un portrait assez riche de cet homme, dont la carrière brillante et non sans difficultés deviendra une des plus marquantes dans l’histoire de la musique occidentale.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par