Proposé dans le cadre de la « Taiwan Season » au Dance Base dans le Fringe, « Together Alone » est un duo d’une simple et époustouflante beauté. Nus du début à la fin, Zoltán Vakulya et Chen-Wei Lee (ex-danseuse de la Batsheva) explorent les rapprochements de leurs corps, dans une quête de l’intimité plus charnelle que sexuelle. Bien rythmée malgré un léger manque de dramaturgie, exploitant l’espace scénique avec pertinence, la séquence s’amuse aussi à détourner de vieux mouvements de swing, la nudité leur donnant un tour très particulier. « Together Alone » réussit à mêler intensité et vulnérabilité, sans sombrer dans du démonstratif pur.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par