Flamenco vivo… ser humano

Flamenco vivo… ser humano

Par

Loin des fulgurances de Rocío Molina ou d’Israel Galván, Luis de la Carrasca nous offre un spectacle de flamenco d’une étonnante modernité. Puisant dans l’essence de cette musique envoûtante qui, à l’instar du blues des origines, dit la douleur de vivre mais aussi le plaisir de chanter, danser, rire et aimer, le chanteur andalou nous livre un moment d’authenticité et d’humanité rare. Aidé merveilleusement par un guitariste virtuose et deux danseurs magnifiques, Luis de la Carrasca réussit, avec des duos de danse très gais et des soli sensuels d’une poésie absolue, à nous faire passer du rire aux larmes et ainsi communier avec l’âme du flamenco. Magique.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par