La Bataille d’Eskandar

La Bataille d’Eskandar

Par

Acculée par la contrainte et la privation, une femme éclate les tissus du réel pour s’engouffrer dans le formidable imaginarium de la ville d’Eskandar. Avatar de tous les désirs bafoués, là où les déchets de rêves reluisent d’un éclat politique, Eskandar est l’occasion d’une nouvelle vie plus trépidante et aventureuse pour ceux qui traversent ses ruines. Le texte rhapsodique de Samuel Gallet, nourri de l’inépuisable force des fantasmes d’enfants, resplendit dans un show qui fait la part belle à l’écriture sonore : verbale, musicale (magnifiques compositions d’Aëla Gourvennec et de Grégoire Ternois). En compagnie de l’auteur et de Pauline Sales (elle-même auteure) au plateau, la pièce performe littéralement l’imaginaire avec l’obédience sincère de l’homme désireux de réenchantements.

  • 80
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par