Yûgen, « Beauté secrète du Japon »

Yûgen, « Beauté secrète du Japon »

Par

Avec une mise en scène faisant intervenir la 3D au cœur même d’un haut lieu de la tradition théâtrale française, l’Opéra royal du château de Versailles, le metteur en scène japonais Amon Miyamoto ne pouvait mieux illustrer sa volonté de moderniser le théâtre nô. Si cet artiste reconnaît ne pas apprécier particulièrement la 3D, il explique que ce procédé lui permet d’approcher au plus près l’essence du nô, de rendre accessible le Yûgen, un monde invisible qui relie les humains à la terre. Et la magie opère lorsque les comédiens, en kimonos de cérémonie, dansent sublimement devant des images hyperréalistes d’un fleuve au pied du mont Fuji, et rend bien sensible aux spectateurs la poésie de la nature, notion fondamentale de l’esthétique japonaise. Remarquable !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par