Échos ruraux

Échos ruraux

Par

© Cie Les Entichés

Il y a un côté « Le théâtre est dans le pré » qui n’est pas pour déplaire. Pour sa dernière création, la compagnie des Entichés a recueilli les témoignages d’habitants du Cher, fragment de la « diagonale du vide », pour mettre à jour les efforts et le désespoir mêlés des populations rurales, parfois qualifiées d’« oubliées de la République ». En s’insérant là où l’État fait défaut, le théâtre se réapproprie ici une dimension politique forte ; jamais, pourtant, l’intrigue ne tombe dans un civisme dramaturgique affecté. Mélanie Charvy et Millie Duyé font le choix de mettre au jour le présentiel renouvelé de cette vie rurale – signe de son état d’urgence permanent mais aussi de sa forme de liberté radicale – par le biais d’une narration en plans-séquences efficace. Alors que se dénouent les destins croisés des personnages, la matière dense que dévoile le texte ne cesse de s’épaissir. En parfait exemplum du théâtre documentaire, « Échos ruraux » aménage la cacophonie des voix sur scène sans apposer de morale simpliste ou convenue. Il réussit, ce faisant, à souffler des bulles d’air salvatrices, propices à la réflexion et au dialogue.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par