La musique sur la peau

Body Music, le spectacle
Par

D.R.

D.R.

Le percussionniste américain Keith Terry promène son “International Body Music Festival” de pays en pays depuis 2008 et crée l’événement cette année à Paris, réunissant autour de lui les artistes internationaux les plus reconnus de la discipline au sein de la chaleureuse Maison des Métallos. Aficionados et profanes sont attendus au rendez-vous pour une riche programmation de rencontres, d’ateliers, de scènes ouvertes et de spectacles inédits spécialement créés pour l’occasion. Le festival se termine en beauté par une création collective dirigée par ses co-directeurs Keith Terry et LeeLa Petronio accompagnés de l’excellent Jep Meléndez : “Body Music, le spectacle”.

Dans une succession de numéros à la frontière entre cabaret et comédie musicale, sept chanteurs-danseurs nous invitent à la fête avec une énergie et un sourire communicatifs. Tout en simplicité, sans jamais se prendre au sérieux, les corps se mettent au service de nos oreilles pour le plus grand plaisir de nos yeux. Battles cabotines de claquettes urbaines, claquements de mains, de doigts, coups de pieds et de poings, vocalises et onomatopées s’entremêlent et s’enchaînent dans une danse folklorique et tribale. Entre le haka et West Side Story, on assiste à de l’art complice et généreux, purement primitif, et on a bien envie d’aller taper sur la scène nous aussi. On en redemande.

D'autres articles par