On achève bien les anges – Élégies

On achève bien les anges – Élégies

Par

Des cloches sonnent, des éclairs retentissent et la trappe du Paradis blanc s’ouvre sur la bouche béante d’un volcan sans fond. Des anges superbes, athlètes touchés par la grâce, s’élancent avec fougue dans une chevauchée macabre, à la rencontre de l’artiste errant dans la noirceur. Onirisme lugubre et poésie illuminée se côtoient dans cette dernière création sensible et viscérale, Bartabas trouvant un alter ego idéal dans la voix écorchée de Tom Waits. On regrette, parfois, la pure démonstration technique, mais on se laisse enchanter, toujours, par le charme de cette troupe unique et fascinante.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par