Avec des si

Ponce Pilate, l'histoire qui bifurque
Par

DR

Tout le monde connaît l’expression “avec des si, on mettrait Paris en bouteille”… C’est le cœur du dernier spectacle de Xavier Marchand, présenté dans la nouvelle salle de la Maison de la Culture de Bobigny. Ainsi donc, et si Ponce Pilate n’avait pas condamné Jésus le Nazaréen, que serait-il advenu du christianisme mais aussi de la religion juive ? À partir d’une oeuvre de Roger Caillois, Xavier Marchand tente, non sans humour, une grande leçon d’Histoire, de théologie qui re-pose quelques fondamentaux au moment où une grande crise d’intégrismes envahit notre monde moderne. L’absolue trouvaille et la réussite de ce spectacle est l’introduction de marionnettes qui permet au metteur en scène de régler la question de l’incarnation au profit de la perception du texte. Spectacle bien venu dans une période où ces intégrismes religieux ont recours à des guerriers qui perpétuent des assassinats de masse aussi spectaculaires qu’incompréhensibles vu le message de paix et d’humanité que portaient les prophètes desquels ils se réclament…

  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par