Le Bruiteur

Le Bruiteur

Par

Dans la salle intimiste du Studio de la Comédie-Française, Pierre Louis-Calixte se glisse avec bonheur dans la peau d’un bruiteur. Il nous invite dans sa grotte à sons, dans laquelle il collectionne toutes sortes d’objets pour son activité. Avec des poireaux qu’il fait battre contre ses cuisses, il imite l’envol difficile d’une mouette depuis le sable. En froissant un K‑Way, il recrée le clapotis de la mer. Dessinant des paysages sonores avec une simplicité désarmante, ce bruiteur malicieux nous invite à fermer les yeux. Et les sons produisent des images en nous, car ils sont de puissants déclencheurs de fiction. Il y a une magie désarmante de l’artifice qui prime sur le son « naturel » dans le geste du bruiteur. Cette pièce délicate est un véritable plaidoyer pour un théâtre sensible, un petit bijou qui réveille nos oreilles de façon inattendue.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par