Le Corps du roi

« Le Corps du roi » est une relecture queer (et drôle) du « Ballet comique de la Reine », présentée comme oeuvre fondatrice de la culture lyrique française. Ici, autour d’un thé, les deux performeur·euse·s discutent carcan social et normativités des représentations de genre, avant de décider de se sacrer, à tour de rôle, roine. Dans un grand écart qui va de la politique thaïlandaise à la Reine des neiges, karaoké inclus, on envoie gentiment promener l’hétéro-normativité pour s’affirmer soi. « Le Corps du roi » s’inscrit d’une façon flamboyante dans la volonté affirmée des deux programmateurs du festival Jerk Off d’assumer cette année une programmation plus politique que les années précédentes.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par