Ô ma mémoire, portrait de Stéphane Hessel

Une vie en poésie

Par

Sarah Lecarpentier dresse le portrait de son grand-père à travers le prisme de la poésie. Nous voici comme invités dans le salon de ce diplomate, figure de la Résistance. Il nous parle des poètes et des vers qu’il a appris tout au long de sa vie. L’apprentissage par cœur du poème est une gymnastique de l’esprit qu’on pratique pour se faire plaisir et se maintenir en forme. Mais il peut surtout se révéler salutaire quand la mort vous frôle ou que la barbarie vous retient dans ses griffes. La comédienne bascule entre une incarnation très délicate de l’aïeul et l’évocation de ses propres souvenirs d’enfance avec lui. Ainsi, elle déroule le fil de ce destin formidable dont chaque épisode est ponctué par la savoureuse récitation en musique d’un Apollinaire, d’un Vigny ou encore d’un Edgar Allan Poe. Hommage plein de tendresse à la mémoire, ce muscle immatériel qui permet la transmission de la joie et ce véhicule tout-terrain de la grâce.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par