Time Has Fallen Asleep in the Afternoon Sunshine

Time Has Fallen Asleep in the Afternoon Sunshine
Par

(c) Document Photography – Sydney Biennale

Entre bibliothèques sommaires, sofas ou tables de travail, le visiteur rencontre (que l’immersion est difficile) ici et là des livres vivants. Étrange concept, qui consiste à faire incarner par des volontaires (le projet remonte à 2010) la mémoire d’un livre, en restituant par cœur une œuvre lue. Dans la galerie, les livres originaux et, plus loin, ceux, manuscrits ou imprimés, des lecteurs qui ont pris « possession » des ouvrages, en restituant au plus près le récit. Ailleurs, des lecteurs récitent leur livre appris, incarnant ce que l’artiste nomme « les livres vivants ». Mémoire, pérennité du souvenir, amour du livre, transmission se bousculent dans un espace un peu hermétique et peu explicite.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D'autres articles par